La langue s’enrichit

La langue s’enrichit

8 juin 2024 0 Par Paul Rassat

La langue s’enrichit avec France Terme,  le site du dispositif interministériel d’enrichissement de la langue française. De Gaulle avait décidé de l’acquisition de l’arme nucléaire pour la France. Et, bien évidemment, de l’enrichissement de l’uranium. Le ministère de la culture défend notre belle langue contre les terribles assauts du globish et de la langue des affaires grâce à France Terme et à l’enrichissement de la langue.

La commission d’enrichissement

Autour de Rachida Dati se rassemblait le 27 mai 2024 une centaine de personnes. Le nombre cent fait riche. On note parmi les personnalités la présence de Xavier Darcos et de Jacques Toubon. Le premier s’était signalé par des problèmes de calculs basiques devant des écoliers. Le second avait écrit le verbe interpeller avec un seul l, ce qui peut arriver à tout le monde, mais il s’était entêté ! Errare humanum est, diabolicum perseverare.

Nous faisons des envieux

Lors de la séance exceptionnelle du 27 mai — nous verrons peut-être plus tard en quoi elle a été exceptionnelle— on a « rappelé la précieuse mission du dispositif d’enrichissement de la langue française, « que nous envient bien des pays* : permettre au français de rester une langue moderne, capable de dire les enjeux scientifiques et techniques contemporains, et accessible au plus grand nombre. « 

Vulgarisation

Ce travail d’accessibilité pour le plus grand nombre s’appelle aussi de la vulgarisation. Vulgarisation qui justifie la nomination de Madame Dati à la Culture, et qu’elle revendique. C’est ainsi que l’on peut retrouver certaines de ses contributions à la langue française sur le net . À Bruno Le Maire : « Tu es une grosse merde. » À Gabriel Attal : «  Je vais transformer ton chien en kebab. » Anne Hidalgo : « Oooooh oooooh chouchoute…Il faut arrêter le crack. » Récemment, madame Dati évoquait la question des fouilles archéologiques et son discours était à la hauteur des enjeux culturels qu’elle dirige. Les plus anciens se souviennent de ce fameux lapsus confondant la fellation et l’inflation. C’est à se demander, Talpa y reviendra peut-être, si le discours de nos politiques n’est pas un lapsus permanent.

Glose et coup de langue qui enrichit l’actualité

Que de gloses n’a-t-on pas faites et de gorges chaudes après l’affaire Clinton Lewinsky ! Et les présentateurs TV de s’amuser « Sucer, est-ce tromper ? » La question fut même posée à Michel Rocard. Enrichissons la langue française : « Lapsusser, est-ce tromper ? » Nous attendons la réponse de la commission d’enrichissement ( de la langue française, bien sûr).

* Expression fidèlement reprise sur le site du ministère.