Août, le mois auguste

Août, le mois auguste

2 août 2022 0 Par Paul Rassat

Les juilltetistes sur le chemin du retour ont croisé les aoûtiens qui vont chercher à bronzer sans se faire piquer par les aoûtats. Les uns et les autres arborent, en place du drapeau bleu-blanc-rouge, l’oriflamme vert-rouge-noir de Bison Futé. Futé sans accent circonflexe qui évoquerait le fût, le tonneau de vin dangereux au volant ou bien le canon qui tonne au-dessus de l’Ukraine. Août, le mois consacré au moi. [ Photo : session d’été]

Vacance

En août le Parlement ne parlemente plus, il est en vacance bien que le mois soit étymologiquement consacré à l’Empereur Auguste et mérite un peu plus que des orteils en éventail sur une plage. «  Consacré » sonne mieux que « dédié », non ?

Le privilège (?) de l’âge

L’un des moyens les plus sûrs de ne pas moisir en EHPAD semble être de vieillir au Sénat. Odon Vallet, toujours lui, retrace l’origine du mot sénat remontant au latin senatus, à l’indo-européen sen exprimant l’idée de grand âge. Seigneur, sire, monsieur font partie de la même famille de mots que sénescence ou sénilité. Avec humour, Odon Vallet relève que l’expression «  Yes, Sir » signifie littéralement « Oui, Vieux ». On noter que l’anagramme de sénat est séant et qu’il est de coutume de siéger sur son séant.

Député

La même source relève que le mot député tire son origine de deux racines signifiant nettoyer et élaguer. Ainsi, les députés auraient tendance à couper les vieilles branches. Amputer, compter, conter, supputer, disputer, computer ont à voir avec le député. Celui-ci se voyait « assigner une tâche…à partir du XVIII° siècle, [il] s’est émancipé de ses mandants pour exercer en toute liberté son mandat au risque de s’éloigner de ses électeurs….comment un député peut-il être libre de ses actes et répondre de son mandat ? »

La quadrature du cercle

On voit ici l’importance vitale du mois d’août. Il permet aux Parlementaires de ne plus être en session, de plus siéger sur leur postérieur, risquant des escarres neuronales ou bien des courts circuits provoqués par l’irréductible équation appartenance-liberté. Il Permet de vivre allongé sur une plage, un transat, au lit. Le mois d’août apporte cette détente postérieure indispensable pour aller de l’avant dès la rentrée.