Lapalissade

Lapalissade

27 mars 2024 0 Par Paul Rassat

Lapalissade : « Affirmation ou réflexion niaise par laquelle on exprime une évidence ou une banalité. » TLFi. La lapalissade est trop quelconque pour figurer dans une entrée du Gradus de Bernard Dupriez. Elle fricote avec le truisme dont le Gradus donne cet exemple : « S’il n’y avait pas de Pologne, il n’y aurait pas de Polonais » ( Jarry, Ubu roi). [La photographie montre le seigneur de La Palice pourfendant les évidences sur un timbre poste.]

De Jarry à Bruno Lemaire

À la radio, Bruno Lemaire déclarait le 18 mars 2024 « On sait que plus une personne âgée reste longtemps au chômage moins elle a de chances de trouver du travail. » Il serait possible d’ajouter : «  Une fois morte, une personne n’a plus aucune chance de trouver du travail. » Nous pourrions surenchérir et déclarer : «  Il n’y aurait pas d’économie sans ministre de l’économie. »

Évidences

Il est remarquable de relever à quel point la pensée de nos dirigeants fonctionne par évidences qu’ils nous assènent quitte à frôler la bêtise. Écoutez Laurent Fabius ; avec l’âge il a pris lui aussi l’assurance des évidences et d’une pensée minimaliste qui s’appuie sur des faits, des chiffres. Indiscutable lapalissade.

Argument d’autorité

L’affirmation de Bruno Lemaire est à la fois une lapalissade et un faux argument d’autorité. Celle à laquelle il se réfère est l’opinion publique, l’évidence indiscutable qui se résume à un «  On sait ». Un professeur d’université avait coutume de dire à ses étudiants en Lettres «  On, c’est un con ! » Assumons nos opinions. Mais à réduire ainsi la pensée « on » vide tout débat : l’évidence est là, indiscutable. Bruno Lemaire évoque la démographie qui a beaucoup évolué, d’autres paramètres indiscutables. Il en tire, d’autorité, des conclusions qui, elles, sont discutables : la répartition des « richesses » tirées du travail, par exemple. La notion même de travail serait discutable.

Le jeu de la langue

Amusons-nous à pointer l’extrême exigence de Bruno Lemaire dans certains domaines et ce qu’il appelle, conformément à l’habitude, le « plein emploi ». Celui-ci admet jusqu’à 5% de chômeurs. La précision s’impose donc là où on décide, Bruno Lemaire, de la placer. Concluons avec cette question presque métaphysique : «  Pourquoi trouve-t-on toujours ses clés au dernier endroit où l’on a cherché ? »

PS

La Poste précise que le timbre à l’effigie du sieur de La Palice est épuisé. Comme de nombreux français.