Pitch

Pitch

9 mai 2024 0 Par Paul Rassat

Le pitch désigne la synthèse, la présentation très résumée d’une histoire. Il est d’origine anglaise mais. Mais comme bien d’autres mots il nous a été emprunté par les Anglois qui l’ont cuisiné à leur sauce avant de nous le renvoyer. Guillaume le Conquérant, ce Normand de chez nous, devint roi d’Angleterre grâce à sa victoire d’Hastings en 1066. Fils d’Arlette de Falaise, il avait, de par son nom, des dispositions à conquérir l’île voisine. Ses sujets ne pouvant prononcer correctement son prénom, celui-ci devint Williams. Les Anglois ont cette incroyable capacité de dépasser leurs limites pour les imposer au reste du monde.

Pitchoun, pitchounet

Or donc, un Anglois de passage à Marseille entendit prononcer ce mot, pitchoun. Il le trouva chantant à souhait et en fit un pitchoun encore plus petit en le transformant en pitch. Mais essayez de dire pitch avec l’accent de Marseille !

Revanche

La bonne terre des Gaules aura pris sa revanche quand les Anglois se seront mis à la pétanque et qu’ils lanceront le pitchoun. En attendant, il paraît que Michel Barnier aurait été discrètement approché. On lui demanderait de discuter du retour dans l’Europe de nos voisins capricieux . Il hésiterait car les négociations du brexit ont ressemblé à tout sauf à un pitch.

Rexit

Nos ancêtres les Français pratiquèrent le rexit avant que les Outremanchiens ne décidassent de leur brexit. Couper la tête du roi, rex en latin, constituait effectivement un rexit forcé. Le brexit n’en est qu’une pâle imitation linguistique, plus longue et dont les effets semblent décevants.

Abréger

Or donc encore, le pitch consiste à faire court après avoir raccourci le roi de France. Le couperet du temps a remplacé celui de la guillotine. Clac ! Le pitch sera à l’honneur au prochain MIFA d’Annecy. Les Pitchs MIFA, les pitchs partenaires, les pitchs Expériences Numériques. À quand un pitch sur l’art de faire un pitch ?