Transsubstantiation

Transsubstantiation

23 janvier 2023 0 Par Paul Rassat

Rappelons que la transsubstantiation est la conversion miraculeuse d’une matière en une autre. L’eucharistie en est une. ( La photo a été prise au centre de Sevrier, le 21/1/2023, dans la matinée).

Proust, la madeleine, le temps

Subventionné, paraît-il, par l’industrie horlogère suisse, Proust a transformé le coucou en biscotte. Puis, trouvant la biscotte trop sèche, en madeleine à marquer le temps. On notera que l’adjectif «  horlogère » donne davantage de volume à l’activité que «  montrière ».

Hollande

Hollande n’a pas tant plu par lui-même pendant son quinquennat. Il a cependant fait pleuvoir météorologiquement ainsi qu’énormément de commentaires. Il arrose maintenant les médias de commentaires et de critiques.

Emmanuel Macron

Notre Président est capable de transformer la merde en engrais. Une élection par défaut en plébiscite. De quoi sublimer une traversée de rue en embarquement pour Cythère via Pôle Emploi.

Front en largeur

Ne parvenant pas à prendre de la hauteur, le Front est devenu Rassemblement, tout en largeur.

Nupes

Les Insoumis se sont résolus à convoler en nuptiale Nupes. On se demande si le mariage a bien été consommé.

Seniors

Les gens âgés ont disparu. On ne parvenait plus à compter leurs âges : troisième, quatrième…Les seniors les ont remplacés. C’est éhpadant !

Linguistiquement vôtre

La contrainte est devenue sobriété. Suite à une APRF, des gens peuvent devenir OQTF.

En vrac

La Russie dénazifie l’Ukraine à coups de Wagner. Cacophonie ! L’Arabie Saoudite accueille des Jeux d’Hiver. Le Quatar fait oublier ses tracas humanitaires à coups de dollars. Éva Kaili est passée du fil blanc à la taule. Pendant ce temps, les Balkani écopent. L’ex avocat Sarkozy fait appel. Charles se retrouve enfin dans l’arène royale. La retraite est retraitée. Invité à Versailles, Poutine avait cru Macron roi. Il s’est voulu empereur de toutes les Russie et des autres.

Et…

Et la vie continue. À la télé, dans les médias, on tien l’antenne et le crachoir de peur qu’ils ne tombent. Les commentateurs commentent. Analystes d’analyser. Experts d’expertiser. Glosent les gloseurs.

Ailleurs

Sur les rives du charmant lac d’Annecy, la vie suit son train tartifletté. Le départ du directeur de Bonlieu Scène Nationale ouvrira-t-il et approfondira-t-il la culture dernièrement dépassée ici par l’événementiel et le spectaculaire ? Il semblerait que Sète, accueillant le-dit directeur pourra concurrencer Marseille question baleine dans le port. Il serait aussi question à Annecy d’un musée co-créé avec un ressortissant helvétique. Projet du Grand Âne Scie à suivre avec la plus grande prudence. Mais pendant ce temps, le Grand Annecy instaure le ramassage des poubelles tous les quinze jours dans les zones urbaines peu densifiées. Couplée au réchauffement climatique, cette initiative risque, l’été venu, de ne pas demeurer longtemps en odeur de sainteté.

La valorisation des déchets est aussi délicate que la transsubstantiation des décisions politiques en démarches pertinentes.